Tourisme

Protocole de nettoyage pour la réouverture des meublés de tourisme et chambres d'hôtes

Les meublés de tourisme et les chambres d’hôtes peuvent, depuis le 11 mai 2020 rouvrir leurs portes à la clientèle. Les Français, confinés pendant 8 semaines dans un environnement connu, préservé et sûr, sont partagés entre l’envie de partir en vacances et la crainte de trouver des lieux de villégiature qui pourraient leur faire côtoyer de près le virus COVID 19. C’est la raison pour laquelle il est urgent, à compter de maintenant, de prendre toutes les dispositions pour rendre son offre la plus rassurante possible.

Protocole de nettoyage réouvertureLes initiatives listant les mesures à prendre pour nettoyer de fond en comble son meublé de tourisme ou ses chambres d’hôtes se multiplient sur les sites internet. Toutes s’accordent sur un protocole bien établi se résumant à trois mots d’ordre : Rassurer, (Se) Protéger et Impliquer !

Prendre des mesures sanitaires dans le cadre du COVID 19, c’est en effet l’affaire de tous. En ce qui concerne les meublés de tourisme et les chambres d’hôtes, c’est du ressort :

  • du propriétaire, qui doit :
    • assurer une communication rassurante auprès de l’ensemble de ses clients qui sont en demande, et ce dès la page d’accueil de son site internet ;
    • adresser une information claire et précise à chaque client, par mail, avant son arrivée ;
    • assurer un nettoyage approfondi de son hébergement avec des produits virucides. La rédaction d’une check-list pour ne rien oublier sera d’une aide précieuse ;
    • se protéger lors des opérations de nettoyage pour se prémunir de contracter la maladie : gants jetables, masques régulièrement changés, sur-blouses… sont autant d’équipements qu’il sera nécessaire de changer régulièrement et de jeter en respectant les règles de tri des déchets ;
    • faire de la pédagogie le jour de l’arrivée des hôtes, afin de les impliquer dans le respect du protocole et des gestes barrières.
  • du locataire / client qui doit :
    • être rassuré avant d’arriver sur ce qui a été mis en œuvre (site internet) et une fois sur place (affichage), notamment en ce qui concerne les gestes barrières à adopter ;
    • avoir en main tous les outils nécessaires pour assurer, s’il le souhaite, le nettoyage quotidien durant son séjour (lingettes, produit virucides, savons, mouchoirs en papier, gel hydro-alcoolique…) ;
    • être informé des mesures qui ont été prises avant son arrivée ;
    • être informé des lieux de visites qu’il pourra visiter lors de son séjour.


Quelques consignes à adopter :
> On élargit l’amplitude horaire entre deux familles/clients (idéalement, on laisse 24 heures entre deux clients)
> On aère, on nettoie et on désinfecte tous les points de contacts, tout le linge de maison (draps, couettes, couverture, alaises…), toute la vaisselle. Attention : on oublie le vinaigre blanc, qui n’est pas un virucide !
> On implique ses clients en leur transmettant des consignes simples mais fermes (gestion des déchets, affichage et lecture des consignes à l’arrivée)
> On se simplifie la vie et on retire de son hébergement tout ce qui est inutile et qui peut être touché (brochures, livres, bibelots…) et donc contaminé
> On se protège lors des opérations de ménage (gants, masques, tabliers…)

Voici, à suivre, les différents protocoles sanitaires mis à la disposition des propriétaires de meublés de tourisme ou de chambres d’hôtes :

Au niveau national :

  • ADN Tourisme, la fédération nationale des organismes institutionnels du tourisme a rédigé un guide des bonnes pratiques. 14 pages qui restent toutefois à être validées par les services de l’état (version provisoire en pièce jointe)
  • Le numéro 87 (Mai-Juin) d’Accueillir Magazine (sur abonnement) consacre un dossier complet sur le sujet et évoque l’hygiène et la propreté, la protection du personnel de ménage. On y trouve également un « plan de nettoyage », afin de ne rien oublier.
  • l’Union nationale pour la promotion de la location de vacances (UNPLV) rassemble les acteurs de la location meublée touristique en France : Abritel, Airbnb, TripAdvisor, LeBonCoin, Se Loger Vacances, CléVacances, Interhome, Poplidays… Elle a rédigé, en partenariat avec O2 Care Services, le leader français des services à la personne un protocole de nettoyage à l’attention des propriétaires de meublés de tourisme et chambres d’hôtes.
  • Gîtes de France a, de son côté, établi et mis en ligne, depuis le 12 mai 2020, le protocole des adhérents du label national.


Au niveau départemental :